mardi 14 février 2012

Petites annonces : méfiez-vous du mandat cash urgent

Je m’en vais vous raconter la mésaventure qui m’est arrivée quand je cherchais un appartement l’été dernier. 

Comme beaucoup de personnes, je suis passée par les sites d’annonces entre particuliers, et notamment le Bon Coin. Un jour, je tombe sur une annonce pour un T3, équipé, dans le 4e arrondissement, à 450 euros charges comprises.
 J’entends d'ici ceux d’entre vous qui pensent que j’aurais dû passer mon chemin : un appartement de ce type à ce prix-là, c’est trop beau pour être vrai. Mais cela faisait déjà presque un mois que je cherchais, j’étais fatiguée, dégoûtée devant tant de refus et prête à y croire. Je contacte donc l’auteur de l’annonce par mail et reçoit une réponse assez rapidement. Au vu du nom dans l’adresse mail, c’est une femme. Elle me donne les caractéristiques de l’appartement et la liste des équipements et meubles. Et surtout, elle joint des photos. L’appartement est magnifique. Là, mon esprit s’emballe et je ne flaire toujours pas l’arnaque. Voici ce qu’elle m’écrit. J’ai laissé les fautes et la ponctuation hasardeuse.
Je met mon appartement en location à se prix pour ne pas le laissé vide pour cause de mon travail parce que je viens d être affecté pour une longue durée de travail vous pouvez le prendre selon une durée de votre choix , et je ne pense pas l occupé dès mon retour la signature du bail ne procèdera aucun problème donc 

Elle me demande ensuite des informations personnelles : mon nom, mon adresse, mon numéro de téléphone, le nombre de personnes qui occuperont l’appartement, et combien de temps on restera. Une fois ces renseignements pris, elle m’envoie un deuxième mail pour convenir d’une date pour la visite. Et elle dévoile enfin la méthode sur laquelle repose l’arnaque.
Pour ce qui est des visites, la semaine dernière je me suis déjà fait déplacer pour rien pour des clients(C'est à dire qu'il n'était pas au RDV et il n'avait même pas les moyens de louer mon appartement Pour que le rendez-vous soit effectif MARDI à 18h30 une dernière formalité reste à remplir pour me garantir que vous êtes réellement intéressé(e) et que vous avez les moyens de louer l'appartement donc j'aimerais que vous prenez toutes vos dispositions avant la fin de la journée de demain et samedi en tout cas 24h avant MARDI 18h30 vous préparez votre dossier de location au complet, et pour ce qui est du dépôt de garantie au lieu que ca soit en chèque ou autre je veux que ca soit en reçu de Mandat Cash urgent c'est-a-dire vous irez faire un dépôt de 900€ par Mandat Cash Urgent à la poste sur les coordonnées suivantes.

 Le mandat cash urgent : nouvelle trouvaille des escrocs en tout genre. Le principe est simple : vous déposez de l’argent à un bureau de poste, en indiquant quelle personne doit venir le retirer avec une pièce d'identité et les références de la transaction. Ici, notre escroc me demande de lui scanner le bordereau, en masquant les références, afin qu’il soit sûr que le dépôt a été fait. Je ne dois lui remettre le vrai bordereau qu’à l’issue de la visite si je veux louer l’appartement.

C’est à ce stade que mon compagnon m’alerte : il a trouvé des témoignages sur le net de personnes qui ont été victimes du mandat cash. Ils n’ont jamais reçu la voiture payée ou pu visiter l’appartement souhaité. Nous décidons donc de pousser l’expérience et tester notre escroc. Je lui fais croire que j’ai fait le dépôt mais que je n'ai pas de scanner. Pour pallier ce problème, notre amie m’envoie le lien vers un site de la Poste et de nouvelles instructions.

Dès que vous montez sur le site vous cliquez sur MANDAT CASH URGENT et vous essayez de remplir le formulaire et après le site doit vous confirmer l'exactitude du mandat que vous allez m'envoyer par mail afin de me rassurer que vous avez bien effectué le mandat.je veux juste la page de la confirmation du site que vous avez après verification en faisant la copie coller.
Je serai en attente de votre réponse afin de vous donner le OK de la visite de mardi à 18H30.

En réalité, ce n’est pas un site de la Poste. Il y ressemble beaucoup, mais si on essaye de cliquer sur un onglet autre que celui du mandat cash, ils ne fonctionnent pas. Je comprends alors que le site permet de récupérer les références du versement et donc d’encaisser l’argent. Ne donnant pas suite, je finis par recevoir l'appel d’un homme à l’accent africain au sujet de notre affaire. Et je lui fais comprendre que je l’ai démasqué. Évidemment, il raccroche sans demander son reste.

Une deuxième annonce m’a mise aux prises avec ces escrocs. Cette fois, l’offre n’avait rien d’anormal. Le loyer semblait logique par rapport au type d'appartement. Il semblerait qu’ils aient revu leurs méthodes. Comment je les ai démasqués ? Un mail truffé de fautes dans un français approximatif et, surtout, le fameux mandat cash urgent. Mais ils font l’erreur de me donner le même nom auquel envoyer l’argent.

Cette arnaque a fait beaucoup de victimes. Si vous faîtes une rapide recherche sur Google, vous verrez le nombre impressionnant de forums sur le sujet. Et encore, certains doivent se sentir coupables de ne pas avoir flairé l'arnaque et n'en parlent pas. Les sites et forums de consommateurs, ainsi que d'annonces entre particuliers, font des mises en garde. On apprend ainsi qu'outre les faux sites de la Poste - car il y en a plusieurs - les escrocs donnent un faux nom et se présentent avec une fausse pièce d'identité pour encaisser l'argent. De plus, ils connaissent le copier coller : la même annonce peut concerner un bien dans plusieurs villes différentes.

Alors quelques règles simples : se méfier des annonces trop alléchantes, vérifier que la même annonce n'apparaît pas dans plusieurs villes, réclamer un numéro de téléphone où joindre le vendeur et refuser tout paiement avant d'avoir conclu l'affaire, a fortiori en mandat cash urgent.


Printfriendly

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...