lundi 5 mars 2018

Education au corps : les femmes parlent aux jeunes filles

Une mallette pédagogique contenant les organes sexuels, un livre d'éducation sur les règles, une trousse premières règles : les femmes prennent en main l'éducation sexuelle et proposent des outils novateurs pour les jeunes filles


Les Parleuses et les organes féminins en 3D

C'est l'histoire d'une constatation : 84% des filles de 13 ans ne savent pas comment représenter leur sexe alors qu’elles sont 53% à le savoir pour le sexe masculin… Sans compter qu'il est souvent décrit en négatif du sexe masculin. Il est invisible parce qu'il est essentiellement interne. Il y avait donc un manque important à combler.



Crédits Fanny Prudhomme/Les Parleuses

C'est ce qu'a décidé de faire Fanny Prudhomme, étudiante en design industriel, pour son projet de fin d'études, Les Parleuses. Il consiste en une mallette présentant les différents organes féminins, réalisés en 3D et cousus main. Le but est de proposer un outil pédagogique aux gynécologues, intervenants en Planning familial, médecins généralistes et bien sûr enseignants, souvent démunis, pour éduquer et accompagner les jeunes filles. La jeune femme l'a amélioré au fil de ses rencontres avec des sages-femmes, enseignants en SVT, socio-sexologue et conseillère en Planning familial. Sa méthode de travail : s'attacher à représenter le plus fidèlement la fonction de chaque organe. Ainsi, un ovaire, dès sa création au stade embryonnaire, contient tous les ovocytes. D'où sa fabrication sous la forme d'un sac de billes. Le clitoris est composé d'un gant en latex, avec quatre branches qui peuvent se cacher et une petite tête. En le manipulant, on se rend compte qu'il est érectile.
Avoir accès à la connaissance de son propre corps, et en partie de son plaisir, est un formidable outil de pouvoir et d'émancipation des femmes. C'est tout l'objet de ce projet.

 Ma Louloute, une trousse premières règles

Les premières règles peuvent être un moment traumatisant si on n'y est pas préparé. Des marques de serviettes hygiéniques proposent un kit premières règles aux jeunes filles. Mais ici, c'est une maman entrepreneuse de Rennes, Edita Rebours, qui cherchant à répondre aux questions de sa fille et à la préparer à ce chamboulement, n'a rien trouvé qui lui convienne. Elle décide alors de prendre les choses en main, pour sa fille mais aussi pour toutes les autres qui se posent des questions. Après 18 mois de travail, conseillée par des gynécologues, elle créé une trousse fashion, Ma Louloute, déclinée en cinq modèles, avec les indispensables :
  • Un guide pour expliquer tout ce qui va changer
  • Un calendrier menstruel pour s'organiser
  • Des serviettes hygiéniques
  • Des protège-slips
  • Des lingettes hygiéniques
  • Un cadeau surprise

Crédit Ma-louloute.com

Le produit est commercialisé en ligne. Le site prodigue aussi des précieux conseils complémentaires. Au-delà des jeunes filles et de leurs parents, la trousse Ma Louloute a séduit des professionnels de santé et de l'éducation : maisons de santé, pharmacies, infirmières scolaires, ... Edita Rebours est même contactée de l'étranger. Preuve qu'elle vient combler un manque.


Un livre éducatif : Les Règles, quelle aventure

Elle a déjà écrit Ceci est mon sang, premier ouvrage sur les règles destiné aux adultes. Elise Thiébaut, journaliste et féministe assumée, récidive, en duo avec la dessinatrice Mirion Malle et en BD cette fois, avec Les Règles, quelle aventure. Elle s'adresse ici aux ados pour leur raconter l'histoire des règles à travers les âges et les cultures. On y apprend par exemple que les alchimistes chinois pensaient que le sang des règles était source de vie éternelle.
Editions La Vie brûle

Objectif : briser le tabou et la pression sur les femmes, qui ont une piètre estime d'elles-mêmes devant l'image véhiculée sur les règles, vues comme sales. Là aussi, il s'agit d'un outil de pouvoir et d'émancipation, en pointant le patriarcat millénaire et la misogynie sous-jacente. 

Le livre est construit autour des illustrations et d'un grand texte central, avec des encadrés sur un sujet plus précis, sur lesquels on peut s'attarder. Les auteures en profite pour aborder des sujets annexes, comme la sexualité et le plaisir, la masturbation ou l'endométriose. Le tout, avec humour et de façon décomplexée. Le bonus : même des adultes disent y avoir appris des choses!



 

Printfriendly

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...